recherche musicale

Articles

Les chercheurs du département musique sont présents dans de nombreux colloques nationaux ou internationaux.

separateur
Andrieux

Françoise Andrieux

En relation avec une thèse consacrée à Gustave Charpentier, artiste social (Université Sorbonne - Paris IV, 1985), Françoise Andrieux s'est intéressée à la question de l'éducation musicale populaire dans les premières décennies du XXe siècle. Parallèlement, elle a toujours témoigné d'un intérêt particulier pour les recherches en analyse musicale.
Ses travaux dans ce domaine couvrent les XIXe et XXe siècles et concernent des genres variés (opéra, concerto, symphonie, mélodie...). Favorisant une approche plurielle et ouverts à la production française, ils donnent cependant une place prépondérante à l'étude du langage et de l'esthétique de Johannes Brahms.

Quelques publications récentes :
  • ANDRIEUX Françoise, « Brahms est-il un bon orchestrateur ? Réflexions sur la Première Symphonie », in : Analyse Musicale, n° 72, décembre 2013, p. 67 - 74.

  • ANDRIEUX Françoise, « Le Quatuor à cordes opus 67 de Brahms - dernier volet d'un triptyque », in : Analyse Musicale, n°64, décembre 2010, p . 30 - 40.

  • ANDRIEUX Françoise, « Le Quatuor avec piano opus 60 de Brahms – Éléments d'une étude programmatique » (coll. V. Tamasauskaïté), in Ostinato rigore, Revue internationale d'études musicales [Brahms], n°10, 1998, p. 149-169.

  • ANDRIEUX Françoise, « Las influencias gitanas en la música de cámara de Brahms », in Revista del Instituto Superior de Música, Unversidad nacional del Litoral, n°4, décembre 1995, p. 13 - 38.
  • ANDRIEUX Françoise, « Les mélodies de Gustave Charpentier : du lyrisme au naturalisme », in Aspects de la mélodie française, Streletski, Gérard (éditeur), Lyon, Symétrie, 2008, p.73 - 94.
  • ANDRIEUX Françoise, « De Maometto Secondo au Siège de Corinthe : Rossini face à la révolution grecque »,  in Musique et Révolution, Le Vot Gérard, Streletski Gérard (éditeurs), Lyon, Publications du département Musique et Musicologie, 37 p., à paraître.
separateur
Bretaudeau

 

 

 

 

(couverture de Messe à quatre voix)

Isabelle Bretaudeau

Ses recherches portent sur :
- Ernest Chausson (1990→) : se poursuit actuellement sur ses motets ;
- Musique française : porte sur des compositeurs – certains méconnus comme Witkowski - et leur œuvre. Elle consiste en des analyses visant à replacer un musicien et son corpus dans son temps ; à comprendre une œuvre dans ses mécanismes intrinsèques ;
- Lucien Durosoir (2004→) : donne lieu actuellement à une HDR sur son processus compositionnel ;
- Relation texte/musique (structurelle, prosodique, esthétique, sociologique et historique) : se porte sur le genre de la mélodie, mais aussi celui de la chanson, notamment sur la confrontation de cette dernière avec celui de la mélodie ;
- Pédagogie : se fonde avant tout sur l'expérimentation professionnelle en des terrains, niveaux et matières variés. Elle débouche sur des réponses aux problématiques rencontrées.

Quelques publications récentes :
  • BRETAUDEAU Isabelle, « la Berceuse au Chant élégiaque de Lucien Durosoir : ressemblances et dissemblances », 20p. in Actes du Colloque « Un compositeur moderne né romantique, Lucien Durosoir (1878-1955), (Venise 19-20 février 2010), Fraction, Albi, p.185-204
  • BRETAUDEAU Isabelle, « Chromatisme et modalité dans le Pater noster d'Ernest Chausson : une démarche de l'ambivalence», Actes du Colloque « Regards actuels sur la tonalité : bilans et perspectives (Tours du 26 au 28 nov.2009), Sampzon, Delatour, Tours, 2013
  • BRETAUDEAU Isabelle (édition scientifique), Messe à quatre voix de Jean Cras, partition, éditions Symétrie, 2015
  • BRETAUDEAU Isabelle (coordination), Le mouvement scholiste de Paris à Lyon : un exemple de décentralisation musicale avec Georges Martin Witkowski, éditions Symétrie, 2004
  • BRETAUDEAU Isabelle, « Les Trente chantefables, aux confins de la rencontre Robert Desnos et Jean Wiener », 20p. in Buil (Francis), Hernandez Marzal (Belén), Otaola (Paloma) (éd.), Musique et littérature au XXe siècle, Actes du colloque du 20 au 22 octobre 2010, Lyon, 2011, p.351-370
  • BRETAUDEAU Isabelle, « Le nouveau monde de William Sheller », 5p. in Chanteurs et peintres – la fabrique de l'art, Francofolies et CNDP, 19e édition, Les Enfants de la Zique, La Rochelle, 2013, p.46-50
  • BRETAUDEAU Isabelle, « Empreintes et tournures modales dans le Trio op.3 d'Ernest Chausson », 50p., in Streletski (Gérard) (éd.), Actes du colloque des 5 au 9 avril 2004 Le trio avec piano, histoire, langages et perspectives (CIMCL 2004), Symétrie, 2004, p. 93-143
  • BRETAUDEAU Isabelle, « L'anthologie poétique d'un musicien : Guillaume Apollinaire par Francis Poulenc », 27p. in Alexandre (Didier) (éd.), in L'anthologie d'écrivain comme histoire littéraire (Actes du Colloque du 15 nov.2002), Bern, Peter Lang, 2011, p.303-329
  • BRETAUDEAU Isabelle, Les Mélodies de Chausson. Un parcours de l'intime, éditions Actes Sud, 1999
  • BRETAUDEAU Isabelle, « La sonate Le lis de Lucien Durosoir : les fondements d'un langage singulier », 61p., (Actes du Colloque « Le duo violon piano, histoire, langage et perspectives », Concours International de Musique de Chambre Lyon 2006), 2011, Editions du Département « Musique et Musicologie » de l'Université Lumière Lyon2, p.131-191
  • BRETAUDEAU Isabelle, « Cécile, ma fille de Claude Nougaro : quelques éléments d'analyse », 4p., in L'éducation musicale, nov./déc. 2008, n°557/558, Paris, L'éducation musicale, p.34-37
  • BRETAUDEAU Isabelle, « Quelques rythmiques d'accompagnement pour le clavier », 6p. in Bulletin trimestriel APEMu n°215, Bordeaux, 2011, p.8-13
  • Partitions :
  • BRETAUDEAU Isabelle (édition scientifique), Messe à quatre voix  de Jean Cras, Editions Symétrie, 2015
  • BRETAUDEAU Isabelle (édition), Hymne à la nature, pour chœur et orchestre d'Ernest Chausson, Editions Notissimo, 1999
  • BRETAUDEAU Isabelle (édition), Hymne védique  pour chœur et piano d'Ernest Chausson, Editions Notissimo, 1999
separateur
Chabot-Canet

Céline Chabot-Canet

Ses recherches portent essentiellement sur l'analyse, la sémiologie et la typologie de l'interprétation vocale dans les musiques populaires enregistrées. Après un ouvrage consacré à l'étude du phrasé vocal de Léo Ferré, sa thèse théorise et illustre une méthode d'analyse de l'interprétation vocale appliquée à la chanson française. Il s'agit d'une approche pluridisciplinaire, associant sciences humaines (musicologie, linguistique, rhétorique…) et sciences exactes (acoustique, physiologie…), qui s'appuie en particulier sur l'utilisation d'outils d'analyse spectrale et inclut une typologie des styles vocaux interprétatifs. Elle travaille actuellement sur la description et la modélisation des styles vocaux (en lien avec l'IRCAM) et poursuit ses recherches sur l'analyse de la voix chantée autour de trois grandes dialogiques (parlé/chanté, mélodicité/bruit, répétition/variation), de la rhétorique vocale et des stratégies interprétatives, de l'expression du pathos et de l'ethos, de l'étude de la performance comme phénomène interactionnel, dans la diversité des musiques populaires et actuelles.

Quelques publications récentes :
  • CHABOT-CANET Céline,« L'émancipation du souffle dans l'interprétation de la chanson enregistrée », dans : JOUBREL, Muriel et LE TOUZE, Denis (éd.), Le Souffle en musique, Lyon : Presses Universitaires de Lyon, coll. « Mélotonia », 2015, p. 105-133. (Lien)
  • CHABOT-CANET Céline,« La voix enregistrée dans la chanson française contemporaine : présence charnelle d'un corps virtuel », dans : LEBRUN, Barbara (éd.), Chanson et Performance. Mise en scène du corps dans la chanson française et francophone. Paris : L'Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2013, p. 21-33. (Lien)
  • CHABOT-CANET Céline, Interprétation, phrasé et rhétorique vocale dans la chanson française depuis 1950 : expliciter l'indicible de la voix. Thèse de doctorat de musicologie, université Lyon 2, 2013, 884 p. (Lien)
  • CHABOT-CANET Céline,« La chanson française : microsillon et macromutations », dans : L'Éducation musicale, n° 569, dossier spécial agrégation, janv./fév. 2011, p. 21-39.
  • CHABOT-CANET Céline,« Chansons de la Révolution, révolutions de la chanson », dans : L'Éducation musicale, dossier "Révolutions et musique" [spécial agrégation], n° 563, nov.-déc. 2009, p. 42-45.
  • CHABOT-CANET Céline,« Entre bruit et mélodicité : la voix dans la chanson française », dans : LE VOT, Gérard et STRELETSKI, Gérard (éd.), Bruit et Musique, Actes : Lyon 23 janvier 2008, Lyon : Université Lyon 2, coll. « Publications du département Musique et Musicologie », 2009, p. 233-261.
  • CHABOT-CANET Céline,Léo Ferré : une voix et un phrasé emblématiques, Paris : Harmattan, coll. « Univers musical », 2008, 236 p. (Lien)
  • CHABOT-CANET Céline,« Un compositeur, auteur, interprète : Léo Ferré », dans : L'Éducation musicale, supplément Baccalauréat 2009, n°555-556, sept. 2008, p. 110-129. Rééd. : L'Éducation musicale, spécial Baccalauréat 2010, n° 562, sep.-oct. 2009, p. 128-149.
  • CHABOT-CANET Céline,« Les Feuilles mortes ou les avatars d'une chanson culte : aborder les phénomènes vocaux interprétatifs dans la chanson française à travers la pratique de la reprise », dans : dossier « chanson », L'Éducation musicale, n° 557-558, nov.-déc. 2008, p. 28-33. (Lien)
separateur
Duchamp

Jean Duchamp

Ses travaux portent sur la musique religieuse du XVIe siècle. Sa thèse est une Étude des Motteti del Fiore de Jacques Moderne, principal éditeur de musique à Lyon à la Renaissance. Il a publié les chansons de Pierre de Villiers, et de nombreux articles sur les sources musicales lyonnaises ce qui l'amena d'une part à étudier les liens musicaux entre Lyon et l'Italie et d'autre part à aborder le premier répertoire protestant. Il travaille actuellement sur une bibliographie des premiers imprimés lyonnais comportant du plain-chant (1476-1560).

Musique de la Renaissance
  • DUCHAMP Jean, « Les timbres musicaux des chansons de Pierre de Vingle : entre oralité et écriture » in : Cinq siècles d'histoire religieuse neuchâteloise. Approches d'une tradition protestante, éds. J.-D. Morerod, L. Peris, P.-O. Léchot, F. Noyer, université de Neuchâtel, 2009, p. 57-73.
  • DUCHAMP Jean, « Un manuscrit polyphonique inconnu contenant un Officium defunctorum et des messes de requiem inédites de Palestrina et Jachet » in : Revue de musicologie 96 (2010), p. 272-313.
  • DUCHAMP Jean, « Le Premier livre de psaumes de Du Bosc et Guéroult nouvellement découvert » in : Revue de musicologie 98 (2011).
  • PALESTRINA (Pierluigi da ), Missa pro defunctis, (restitution et transcription par Jean Duchamp). « Inédits : Jacques moderne », département musique-musicologie, Université Lumière Lyon 2, 2011 [ISBN 978-2-9527137-2-6] Présentation par Jean-Duchamp.
  • DUCHAMP Jean, « La musique religieuse de Clément Janequin sur texte français. La chanson au service de la foi ? », in : Actes du colloque « Clément Janequin, un musicien parmi les poètes », sld. Olivier Halévy, I. His & J. Vignes, Société Française de Musicologie,Paris, 2013.
separateur
M. JOUBERT

Muriel Joubert

Après une thèse intitulée « Matière, espace, temps : la musique de Debussy à la rencontre des arts et des lettres », elle a élargi ses recherches à l'ensemble de la musique des XXe et XXIe siècles. Sa participation à différents colloques internationaux et ses publications dans diverses revues ont porté sur des sujets d'analyse ou d'esthétique comparée (Berg, Varèse, Dutilleux, Ligeti et Saariaho par exemple), ou même plus ponctuellement sur des études de musique de film. Dans une démarche qui entrelace l'analyse, la psychoacoustique et les correspondances esthétiques, Muriel Joubert mène actuellement un travail plus général sur la notion de profondeur en musique.

Analyse musicale
  • JOUBERT Muriel, « Le Kammerkonzert de Ligeti : une écriture d'une grande rigueur », Musurgia, volume VIII/1, 2001.
  • JOUBERT Muriel, « L'œuvre de Kaija Saariaho et les arts visuels : lumière, reflets et transparence », pour le séminaire Musique et Arts plastiques du 18 juin 2011, OMF (Michèle Barbe), Université Paris IV, à paraître.
  • JOUBERT Muriel, Collaboration à la réalisation d'un DVDrom « Autour de Tout sur ma mère » d'Almodovar : étude de la musique du compositeur Iglesias en rapport à l'image et à la narration, édité par le CNDP-Sceren et les CRDP de Grenoble/Nice, Janvier 2011.
  • JOUBERT Muriel, « Le quatuor à cordes de l'Opus 133 à Ainsi la nuit : premiers éléments de réflexion », in Analyse Musicale n° 63, décembre 2010.
  • JOUBERT Muriel, « A partir des Ecrits de Varèse : une lecture de la musique de l'avenir », et « Varèse : pour une vision microscopique du son… », in Analyse Musicale n° 63, septembre 2010.
Esthétique comparée
  • JOUBERT Muriel, « Debussy et le cubisme », Université de Paris-Sorbonne, Observatoire Musical Français, série Musique et arts plastiques n° 7, année 2004, publié en 2009.
  • JOUBERT Muriel ,« L'œuvre de Ligeti à la rencontre de Piet Mondrian et Paul Klee : l'art de la répétition et de la variation », Musik & Ästhetik, juillet 2003.
Phénoménologie
  • JOUBERT Muriel, « Une interprétation phénoménologique des Dix pièces pour quintette à vent de Ligeti : de la fusion et de l'éclatement à l'adhérence et au détachement sensoriels », communication du 8 avril 2008 pour le Colloque sur le quintette à vent du CIMCL (Lyon), à paraître.
  • JOUBERT Muriel, « Boucles et répétitions : de la déréalisation à l'illusion tridimensionnelle », communication pour le colloque à Liège des 3-5 mars 2011 sur « Boucles et répétitions », à paraître.
Autres
  • JOUBERT Muriel, « A partir des Écrits de Varèse : une lecture de la musique de l'avenir », Analyse Musicale n° 63, septembre 2010. Collaboration à la réalisation d'un DVDrom « Autour de Tout sur ma mère » d'Almodovar, sur la musique (compositeur : Iglesias), édité par le CNDP-Sceren et les CRDP de Grenoble/Nice, Janvier 2011.
separateur
Le Touzé

Denis Le Touzé

Maître de Conférences à l'Université Lumière-Lyon 2, Denis Le Touzé poursuit des recherches en analyse musicale (techniques d'analyse de la musique tonale et atonale, sémiologie de la musique). Il a co-organisé un colloque sur Hyacinthe Jadin et le classicisme européen (2001). Il a communiqué sur Jadin, Mozart, Schubert, Gade, Janáˇcek,, Debussy, Ravel, Witkowski, Webern, Ligeti, sur des sujets liés au capes et à l'agrégation de musique (" bruit et musique ", " musique et révolution "), ainsi que sur la musique du film Shining de Kubrick. Il entreprend actuellement la traduction française d'une biographie en danois du compositeur Niels Gade.

Analyse musicale
  • LE TOUZÉ Denis, « Les effets d'expansion et de suspension dans l'écriture tonale de Mozart, à la lumière de la conjonction contradictoire temps musical / espace musical : exemple dans le duo pour violon et alto K. 424. », Colloque international à Tours intitulé Regards actuels sur la tonalité 26–28 novembre 2009 ; publié en 2013.
  • LE TOUZÉ Denis, « Fonctions formelles et émotionnelles des extraits musicaux dans le film Shining de Stanley Kubrick », colloque Les émotions dans la musique de film , 18 décembre 2012, publication prévue pour 2014.
    « Les structures tonales comme facteur d'unité dans le Premier livre de Préludes pour piano de Claude Debussy  », publié dans Analyse Musicale, décembre 2013.
  • LE TOUZÉ Denis, « L'opus 7 n° I et n° II d'Anton Webern, l'adieu au pays tonal », colloque dans le cadre du Concours international de musique de chambre de Lyon, 4 avril 2007, publications du département Musique et Musicologie, Lyon, février 2010.
  • LE TOUZÉ Denis, « La seconde École de Vienne, entre tradition, évolution et révolution », journée d'étude sur Musique et révolutions, Université Lyon 2, 20 janvier 2010 (en cours de publication).
  • LE TOUZÉ Denis, « Le bruit en musique comme perturbation ou dissolution de la sphère de cohérence tonale », journée d'étude sur Bruit et musique : influences, interactions et discriminations, Université Lyon 2, 23 janvier 2008, publications du département Musique et Musicologie, Lyon, janvier 2009.
  • LE TOUZÉ Denis, « La rencontre esthétique Verlaine - Debussy dans les Ariettes oubliées : deux univers sonores et poétiques en résonance », colloque dans le cadre du Concours international de musique de chambre de Lyon, 25 avril 2006, publication dans Aspects de la mélodie française, éditions Symétrie, Lyon, décembre 2008.
separateur
M. Guerimand

 

 

 

 

 

Mélanie Guérimand

Titulaire d'un doctorat en Lettres et Arts de l'université Lumière Lyon 2 et chercheuse associée à L'IHRIM (Institut d'histoire des représentations et des idées dans les modernités). Elle s'intéresse à la représentation, à la réception et à la diffusion de la musique à Lyon au xixe siècle, ainsi qu'aux figures du spectateur et du journaliste de province.
Elle a par ailleurs organisé et publié des actes de colloques de jeunes chercheurs et co‑organise actuellement les journées d'étude du concours international de musique de chambre de Lyon (CIMCL)..

Articles en co-direction d'ouvrages
  • GUERIMAND (Mélanie), JOUBERT (Muriel) et LE TOUZÉ (Denis) (dir.), Le quatuor à cordes, vers les séductions de l'extrême ?, actes de colloque, Lyon, Microsillon, 2016.
    BONIFAY (Florence), BROUSSIN (Marjorie), CARUANA (Stéphane), GUÉRIMAND (Mélanie) (dir.), Concurrence(s) dans le monde des arts et des lettres, coll. « Logiques Sociales », Paris, l'Harmattan, 2016 (contrat signé, à paraître).

Articles à comité scientifique
  •  « La Dame blanche, un opéra inspiré des romans de Walter Scott », in : Cahiers d'études nodiéristes, no 3, Neuilly-lès-Dijon, Le Murmure, 2016 (à paraître : http://www.cahiers-nodieristes.fr/numeros.html).
    « Présentation », in : GUERIMAND (Mélanie), JOUBERT (Muriel), LE TOUZÉ (Denis) (dir.), Le quatuor à cordes, vers les séductions de l'extrême ?, actes de colloque, Lyon, Microsillon, 2016, p. 9-13.
    « La musique italienne à Lyon autour de 1820 : naissance d'un rossinisme local ? », in : Orages. Littérature et culture, 1760-1830, no 14 « Le tragique moderne », mars 2015, p. 195-211.
    « Le public lyonnais, un public subversif », in : CARUANA (Stéphane), FOSSARD (Aurore), LABEILLE (Véronique), Le corps dans les arts, actes de colloque, 2011, en ligne, URL : https://teteschercheuses.hypotheses.org/2858.

Article collectif
  • CARUANA (Stéphane) et GUÉRIMAND (Mélanie), « Conclusion », in : BONIFAY (Florence), BROUSSIN (Marjorie), CARUANA (Stéphane) et GUÉRIMAND (Mélanie) (dir.), Concurrence(s) dans le monde des arts et des lettres, coll. « Logiques Sociales », Paris, Harmattan, 2016 (contrat signé, à paraître).

separateur
B. MERLIER

 

 

Echantillonneur

 

 

Vocabulaire de l'espace

 

 

Traduction des émotions

Bertrand Merlier

Titulaire d'un DEA en acoustique musicale et d'une thèse en électronique option traitement du signal portant sur la synthèse de la parole. Chercheur en informatique musicale dans le privé (IRCAM, GRAME, DREAM-Hohner) avant d'intégrer l'université en 1993. Ses recherches portent sur l'utilisation des machines en musique, ce qui englobe la musique électroacoustique, l'informatique musicale et tout particulièrement les problématiques du geste et de la mise en espace. Son travail de composition est étroitement lié avec ses recherches.
De nombreuses publications d'articles dans des colloques internationaux.

Il travaille actuellement sur les problèmatiques du geste instrumental et des usages de l'échantillonneur.

http://perso.univ-lyon2.fr/~merlier/ et http://tc2.free.fr/merlier/ et http://labyrinthus.zz.mu/

Espace
  • MERLIER Bertrand, « Vocabulary of space perception in electroacoustic musics composed or spatialised in pentaphony », proceeedings of SMC'08 (Sound and Music Computing), Berlin, juillet 2008.
  • MERLIER Bertrand, « Vocabulaire de la perception de l'espace en musique électroacoustique composée ou spatialisée en pentaphonie », Actes du colloque EMS08 (Electronic Music Studies), Paris Sorbonne & GRM, juin 2008. http://www.ems-network.org/ems08/papers/merlier.pdf
  • MERLIER Bertrand, « Vocabulary of space in electroacoustic musics: presentation, problems and taxonomy of space », Actes du colloque EMS (Electronic Music Studies), Pékin (Chine), oct 06.
Geste
  • MERLIER Bertrand, « A 3D gestural controller system based on eyecon motion capture software: a review of 10 years of expérience », Proceeedings of Live Interfaces 2012, ICSRiM, LIPAM, Leeds UK, 7-8 sept 2012. http://lipam.lurk.org/
  • MERLIER Bertrand, « Three-dimensional gestural controller based on eyecon motion capture system », Actes des SMC 04 (Sound and Music Computing), IRCAM, Paris, mai 04.
Phénoménologie des nouvelles technologies
  • MERLIER Bertrand & alii, « De la saturation en musique », Lyon : Département Musique & Musicologie Université Lyon 2
  • MERLIER Bertrand, « Technologie et révolutions musicales, de l'importance des supports… », in Musique et révolution, coll. du département Musique & Musicologie, Université Lumière Lyon 2, ouvrage collectif à paraître fin 2011.
Analyse des relations musique-image
  • MERLIER Bertrand, « Un outil de représentation des relations son-image basé sur des mots et des concepts simples », Journée Analyses de la musique de film, Université Paris–Sorbonne, 7 janvier 2012.
  • JOUBERT Muriel et MERLIER Bertrand (sous la dir.), Traduction des émotions dans les musiques de films, Sampzon : Delatour, 2014, 330 pages.
separateur
A. PENESCO

Anne Penesco

Anne Penesco a reçu une formation musicale en violon, piano, guitare, chant et harmonie. Elle a fait ses études universitaires à la Sorbonne où elle a obtenu des diplômes en Lettres classiques, Musicologie, Italien et Roumain. Elle  est docteur en Esthétique et Science des Arts (Paris I) et docteur d'état en Musicologie (Paris IV). Elle est également diplômée de l'Université de Rome. Ses principaux axes de recherche sont :

* L'histoire du violon et des instruments à archet : organologie, répertoire, pédagogie, technique et interprétation, présence dans la vie et l'œuvre des musiciens, écrivains et poètes (XIXe-XXe siècles). Sources italiennes baroques de la pédagogie et des œuvres pour instruments à archet dans la France des XIXe et XXe siècles.
* La musique roumaine, et notamment le violoniste, pianiste, chef d'orchestre et compositeur Georges Enesco (1881-1955). Les sources savantes et populaires de sa musique.
* Les esthétiques musicales au XIXe et dans la première moitié du XXe siècle.
* La déclamation parlée et chantée : théâtre, poésie, musique.
* La troupe tragique de la Comédie-Française de 1870 à 1940.
*La terminologie musicale et musicologique italienne et roumaine.

Publications / Musicologie
  • PENESCO Anne, Paul Mounet, « le tragédien qui parlait aux étoiles », Paris, éditions du Cerf , 2009, 506 p.
  • PENESCO Anne, Proust et le violon intérieur, Paris, éd. du Cerf, 2011, 178 p.
  • PENESCO Anne, « Il Violino del Diavolo e il gusto musicale francese » in Paganini : Diabolus in Musica, éd. par A. Barizza et F. Morabito, Tunrnhout, Brepols publishers, coll. « Studies on Italian Music History », 2010.
  • PENESCO Anne, « Mounet-Sully dans Le Fils de L'Arétin par jean-Paul Laurens » ; « Mounet-Sully dans Hamlet par Jean-Paul Laurens » ; « Mounet-Sully en Oreste par Georges Scott » in Catalogue La Comédie-Française s'expose au petit Palais, édition Paris Musées, 2011.
  • PENESCO Anne, « Henryk Wieniawski and French Musical taste » in Henryk Wieniawski and the bravura tradition, edited by Maciej Jablonski and Danuta jasinska, Poznan, The Henryk Wieniawski Musical Society/The Poznan Society for the advancement of the Arts and Sciences, 2012.
  • PENESCO Anne, Les Instruments du quatuor : technique et interprétation, éditions La Flûte de Pan, Paris, 1986, 224 p.
  • PENESCO Anne, Les instruments à archet dans les musiques du XXe siècle, éd. H. Champion, coll. « Musique-musicologie » n° 21-22, Paris, 1992, 399 p.
  • PENESCO Anne, Du baroque à l'époque contemporaine : aspects des instruments à archet (textes réunis et présentés par Anne Penesco), éd. H. Champion, coll. « Musique-musicologie » n° 23, Paris, 1993, 192 p.
  • PENESCO Anne, Études sur la musique française : autour de Debussy, Ravel et Paul Le Flem (textes réunis et présentés par Anne Penesco), Presses universitaires de Lyon, coll. « Cahiers du Centre de recherches musicologiques », Lyon, 1994, 107 p.
  • PENESCO Anne, Itinéraires de la musique française : théorie, pédagogie et création (textes réunis et présentés par Anne Penesco), Presses universitaires de Lyon, coll. « Cahiers du Centre de recherches musicologiques », Lyon, 1996, 234 p.
  • PENESCO Anne, Défense et illustration de la virtuosité (textes réunis et présentés par Anne Penesco), Presses universitaires de Lyon, coll. « Cahiers du Centre de recherches musicologiques », Lyon, 1997, 213 p.
separateur
A. PENESCO

Pierre Saby

À partir d'une thèse et de travaux consacrés à l'art dramatique de Jean-Philippe Rameau, Pierre Saby s'est intéressé particulièrement à la musique française classique, ainsi qu'à l'esthétique musicale du XVIIIe siècle (J. J. Rousseau, notamment). En tant que membre de l'UMR 5611 LIRE, il a consacré également des travaux à l'étude du discours de presse sur la musique, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Par ailleurs, sa formation et sa pratique artistique de chanteur l'ont orienté vers les problématiques spécifiques à la musique vocale (Vocabulaire de l'opéra, 1999).
Il oriente aujourd'hui ses recherches vers la poésie fugitive (par exemple : Abbé de L'Attaignant) et les pratiques parodiques et chansonnières au XVIIIe siècle (anthologie de textes, étude des timbres…).

Collaboration scientifique :
  • 48 articles et commentaires critiques, 107 notices d'index, in : Le Dictionnaire de Musique de Rousseau : une édition critique, Cl. Dauphin (éd.), Peter Lang, 2008.
Articles :
  • SABY Pierre, « La réception des œuvres de Grétry dans la presse parisienne », in : ART&FACT, Revue des historiens de l'art, des archéologues et des musicologues de l'Université de Liège, n°32, Grétry, un musicien dans l'Europe des Lumières (dir. B. Demoulin, J. Duron, J.-P. Duchesne, C. Pirenne et Fr. Tilkin), Liège : 2013, p. 69–73.
  • SABY Pierre, « Le "non-devin" de Rousseau : une figure pour la contestation de l'opéra français », in : Mercier (Anne-Marie) et O'Dea (Michael), Voix et Mémoire. Lectures de Rousseau, Lyon : Presses Universitaires de Lyon, 2012, p. 229 – 245.
  • SABY Pierre, « Cataclysme et exotisme dans l'opéra français : Les Incas du Pérou (Rameau, 1735) et Cora (Méhul, 1791) », in : L'invention de la catastrophe au XVIIIe siècle. Du châtiment divin au désastre naturel, sous la dir. de A. M. Mercier-Faivre et Ch. Thomas, Genève, Droz, 2008, coll. « Bibliothèque des Lumières », p. 419–431.
  • SABY Pierre, « Titres et caractérisation dans la musique instrumentale française : imitation, suggestion et illusion », in : Watteau au confluent des arts, Études réunies par Carine Barbafieri et Chris Rauseo, publication électronique (CDRom), Presses Universitaires de Valenciennes, ISBN 2-905725-90-7, 2009, p. 567–578.
  • SABY Pierre, « ¿ Rousseau fue Compositor ? Material poético y elaboración musical en Las Consolaciones de las miserias de mi vida », in : Ferrer Mas (Anacleto) (éd.), Rousseau : música y lenguaje, Valencia, Université de Valencia (Espagne), 2010, p. 137–154.
Direction d'ouvrages :
  • SABY Pierre, Regards sur Michel Corrette, Actes du colloque du 26 avril 2007, Lyon, Publications du Département de Musique et Musicologie, Université Lumière Lyon 2, 2011, 181 p.
  • Avec Olivier Bara et Michael O'Dea, Orages. Littérature et Culture, N°11, Rousseau en Musique, 2012, 314 p.
separateur