header pul
À l'occasion de la parution de

La Critique est-elle laïque ?
Blasphème, offense et liberté d'expression
,

de Talal Asad, Wendy Brown, Judith Butler et Saba Mahmood
(avec une préface de Mathieu Potte-Bonneville),

les Presses universitaires de Lyon ont invité en France
l'anthropologue américaine Saba Mahmood
et organisent une rencontre le 15 décembre à Paris.


Nouveauté

RENCONTRE AVEC SABA MAHMOOD

La rencontre avec l'anthropologue Saba Mahmood aura lieu le mardi 15 décembre à 19h à l'amphithéâtre Furet de l'EHESS, 105 boulevard Raspail (75006) et sera animée par Amélie Le Renard, Anaïs Albert & Fanny Gallot (revue Tracés), Éric Fassin (Laboratoire LEGS, Paris 8) et Mathieu Potte-Bonneville (Institut français).

Saba Mahmood est professeure d’anthropologie sociale et culturelle à Berkeley (Université de Californie). Elle consacre ses recherches à la religion et à la laïcité, aux définitions de la soumission et de la liberté dans le contexte postcolonial. À partir d’une importante enquête menée en Égypte, elle a publié un essai remarqué, lauréat de plusieurs prix américains en 2005, traduit en français en 2009 : Politique de la piété : le féminisme à l’épreuve du renouveau islamique.

Amélie Le Renard, Anaïs Albert & Fanny Gallot ont coordonné le dernier hors-série de la revue Tracés consacré à Saba Mahmood, Éric Fassin a accueilli dans la collection qu'il dirige aux éditions de La Découverte le premier essai de Saba Mahmood, Politique de la piété : le féminisme à l'épreuve du renouveau islamique ; enfin Mathieu Potte-Bonneville a préfacé aux Presses univer­sitaires de Lyon La Critique est-elle laïque ? Blasphème, offense et liberté d'expression.



Saba Mahmood







La Critique est-elle laique?
Nouveauté

LA CRITIQUE EST-ELLE LAÏQUE ?
Blasphème, offense
et liberté d'expression

Talal Asad, Wendy Brown,
Judith Butler & Saba Mahmood
Préface de Mathieu Potte-Bonneville

2015 - 188 p. - 20 €
ISBN : 978-2-7297-0897-9

Après l’affaire des « caricatures danoises » en 2005, maintes fois reprises dans la presse européenne, et notamment dans le journal français Charlie Hebdo, quatre universitaires américains, Wendy Brown, Talal Asad, Saba Mahmood et Judith Butler, se sont réunis pour discuter de la place, de la définition et de la perception de la religion et de la laïcité dans la pensée critique et dans nos sociétés. Parmi les questions soulevées, ils se sont demandé si toute entreprise critique ne peut se concevoir que dans un contexte laïc et, inversement, si la laïcité ne peut advenir que grâce au travail critique.
Analysant les présupposés et amalgames à l’œuvre dans les discours sur un prétendu conflit des valeurs, ils questionnent ainsi les représentations occidentales de la croyance et de la rationalité et les cadres normatifs qui les prédisposent. Les interrogations et les objections successives de ces intellectuels aux horizons d’étude divers permettent de repenser les oppositions conventionnelles entre Occident et Islam, liberté d’expression et censure, jugement et violence, raison et préjugé.

> en savoir plus