Résolang — numéro hors série, novembre 2012

Dire, écrire, représenter, lire l’Histoire

Coordonné par
Rahmouna Mehadji, Hadj Miliani, Fewzia Sari

Hadj MILIANI

Avant-propos :
Écrire, raconter l’histoire : un questionnement complexe

3

Fatéma KADI BAKHAÏ

Les Algériens et leur histoire

7

Faouzia BENDJELID

La confluence des mémoires collective et individuelle dans L’Amante
de Rachid Mokhtari

11

Aicha BOUABACI

Extraits du roman inédit Les secrets de la cigogne (Saïda 1997) :
- « La guerre est finie »
- Des soldats germaniques à Saïda

27 non
disponible
en ligne

Miloud Pierre BENHAIMOUDA

Histoire et romans policiers d’Algérie

33

Bouziane BEN ACHOUR

Écrire le roman : écrire c’est pervertir le réel

59

Denise BRAHIMI

La guerre d’Algérie dans le film Hors-la-loi

63

Abdelkader GHELLAL

Ma destinée était écrite quelque part

71

Daho DJERBAL

De la difficile écriture de l’histoire d’une société (dé)colonisée.
Interférence des niveaux d’historicité et d’individualité historique

79

Hamid GRINE

Le présage

89

Abdellali MERDACI

Mohammed Dib dans l’Algérie coloniale : variations sur l’auteur

93