La revue du fantastique

Septembre : c’est la rentrée, retour à l’école et révision des classiques

30 août – 6 septembre

Ces deux soirs là, la chaîne 6ter rediffuse les deux films cultes que sont SOS fantômes et SOS fantômes 2, qui datent respectivement de 1980 et 1989. Pour les nostalgiques du bibendum chamallow et des effusions de fluide verdâtre, voilà une bonne alternative au nouvel opus sorti au mois de juillet dernier. Celui-ci, qui promettait d’inverser les clichés avec une équipe de chasseuses de fantômes assistées d’un secrétaire benêt, n’avait pas réussi à nous conquérir malgré les nombreux clins d’œil à l’original. Pour les nostalgiques donc, installez-vous sur votre canapé et à vous la soirée pop-corn devant le petit écran.

13 septembre

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire du grand Roald Dahl. Ce maître de la littérature pour enfants (et pas que) aurait eu 100 ans ce mardi. Décédé en 1990, il reste l’inoubliable auteur de Charlie et la chocolaterie, de James et la Grosse Pêche, de Matilda, du Bon Gros Géant, de Sacrées sorcières… parmi tant d’autres. Indissociable de l’illustrateur Quentin Blake, sa vie pourtant trépidante, digne de celle d’Antoine de Saint-Exupéry, demeure moins connue que son œuvre. Elle pourrait faire l’objet d’un roman à elle seule : aviateur héroïque pendant la deuxième guerre mondiale, espion britannique, il fréquenta notamment Ian Flemming, Walt Disney et Alfred Hitchcock. Suite à un grave accident subi par son fils, il inventa et fit breveter un dispositif médical qui a depuis bénéficié à des milliers de patients. C’est donc l’occasion ou jamais de rendre hommage à celui qui, grâce à ses aventures extraordinaires, a fait rêver tant de générations.

15 septembre

Deux anniversaires sont à célébrer aujourd’hui : premièrement celui d’Agatha Christie, la reine du crime, née il y a 126 ans. Comme son compatriote Roald Dahl, son œuvre comme sa vie ont été réellement hors du commun. Mariée plusieurs fois, elle travailla en tant que pharmacienne pendant la première et la deuxième guerre mondiale, ce qui lui permit d’acquérir une grande connaissance des poisons. En 1926, elle aurait mis en scène sa propre disparition pour échapper à son mari volage. Elle accompagna son deuxième mari, archéologue, sur de nombreux chantiers de fouilles et se prit de passion pour l’archéologie, ce qui représenta une inspiration pour beaucoup de ses intrigues. Elle est à ce jour l’auteur la plus traduite dans le monde, et le deuxième écrivain britannique le plus lu derrière William Shakespeare.

Bon anniversaire également à Tommy Lee Jones, moins illustre mais tout de même inoubliable dans le rôle de l’agent K dans la série des films Men in Black. Il fête aujourd’hui ses soixante-dix ans !

21 septembre

Pour les plus jeunes, sortie sur les écrans de Kubo et l’armure magique. Le dernier film des studios Laïka (Coraline, Les Boxtrolls) s’annonçait comme une grande réussite graphique, un conte aux images magnifiques. L’histoire, celle d’un jeune garçon lancé dans une quête sur les traces de ses origines, était classique mais néanmoins truffés de beaux moments poétiques. Malheureusement le dessin animé ne semble pas pour l’instant avoir rencontré son public… dommage.

22 septembre

Le mois de septembre est synonyme d’une actualité chargée pour l’écrivain fantastique Bernard Werber. Rappelons d’abord qu’il a déjà derrière lui une œuvre très prolifique, des Thanatonautes à la trilogie des Dieux, des Fourmis à L’encyclopédie du savoir relatif et absolu. Auteur, metteur en scène, réalisateur, il a également créé un site Internet, « l’arbre des possibles », où il propose aux internautes d’imaginer les futurs possibles de l’humanité.  Il s’agit donc réellement d’un penseur complet, dont les romans traitent à la fois de science, de philosophie, d’histoire et touchent parfois même à l’ésotérisme. Il démontre encore ce mois-ci sa polyvalence en étant présent dans trois domaines différents : la première de sa pièce Nos amis les humains a lieu aujourd’hui au Palais des glaces, si vous êtes amateurs de théâtre. Il y confronte un homme et une femme prisonniers d’une cage géante, qui vont devoir décider de la survie de l’humanité. La semaine précédente, le 15 septembre, il a joué son one-man show «histoires extraordinaires » au théâtre les feux de la rampe. Il y mêlait anecdotes fantastiques mais bien réelles et expériences d’hypnose en interaction avec le public. Enfin, son prochain livre, Demain les chats sortira le 3 octobre. Après les Fourmis, il nous prouve une nouvelle fois que les animaux qui nous entourent sont des créatures supérieurement intelligentes, capables de transformer le monde. De multiples occasions se présentent donc en ce mois de septembre de profiter de l’œuvre de ce génial philosophe moderne.

16 au 25 septembre

Cette semaine se déroule le Festival européen du film fantastique de Strasbourg. Cette année, les amateurs ont pu revoir Jurassic Park ou encore Les dents de la mer et rencontrer Michel Ocelot, venu présenter son dernier film Ivan Tsarévitch et la princesse changeante (où il démontre encore une fois qu’il est un maître des ombres chinoises). Les aficionados auront également profité de conférences passionnantes sur la conception des effets spéciaux ou encore le détournement artistique des jeux vidéo. Le palmarès 2016 a récompensé le film « Raw » d’un octopus d’or et d’un prix du public, ainsi qu’un beau florilège international de courts-métrages allant de films australiens comme The Disappearance of Willie Bingham au hongrois Teeth. Encore une belle promotion pour le cinéma de l’Etrange.

3 octobre

Ce lundi, nous avons pu voir le premier épisode de la série Timeless sur NBC. Contrairement à The Magicians (voir le 4 octobre), voilà une série qui semble vraiment prometteuse. Si l’idée de pouvoir voyager dans le temps pour influencer le cours de l’Histoire n’est pas toute neuve (on pensera notamment à Doctor Who, Heroes ou encore Sliders pour le voyage inter dimensionnel), les héros et le ton humoristique donnent envie d’aller plus loin.

Les trois personnages présentent un ensemble hétéroclite qui permet une réelle richesse de points de vue. Nous avons donc Lucy Preston, une jeune femme professeur d’histoire ; Rufus Carlin, un ingénieur Afro-américain ; et enfin le soldat Wyatt Logan. Tandis que notre enseignante sera confrontée au dilemme d’être face à des drames historiques sans pouvoir les empêcher, l’ingénieur Rufus fera face à l’évidente difficulté pour un noir de trouver sa place dans l’histoire troublée des Etats-Unis. Dans le premier épisode, on verra notamment notre trio de choc voyager dans les années 1940 pour empêcher un être vil et mal intentionné, Garcia Flynn, de changer le cours de la guerre (en l’occurrence la catastrophe du Hindenberg en 1937). Mention spéciale donc, pour ces aventuriers dont nous ne tarderons pas de vous donner des nouvelles.

4 octobre

La série the Magicians débute aujourd’hui sur SyFy. Même si certains affirment que cette série renouvelle le genre, nous n’avons eu qu’une seule pensée en voyant la bande-annonce : encore une école sorciers ! En effet, après X Men et son Institut Xavier, Harry Potter qui allait à Poudlard, et avant Miss Peregrine et son école d’enfants particuliers, le thème commence à être légèrement écorné. Espérons que l’adaptation du roman éponyme de Lev Grossman saura relever le défi.

5 octobre

Sortie attendue pour le nouveau Tim Burton, Miss Peregrine et les enfants particuliers. Le réalisateur le plus talentueux du cinéma fantastique signe ici une nouvelle adaptation romanesque, après notamment Charlie et la chocolaterie ou encore Alice au pays des merveilles. Si les avis sont mitigés, nous avons retrouvé avec grand plaisir la patte Burtonienne. Fidèle à lui-même, il nous offre une bonne dose d’horreur et d’humour noir. Ames sensibles s’abstenir, certaines scènes sont presque dignes de Sweeney Todd par leur côté sanglant. A l’opposé, il nous offre une petit bijou de chorégraphie de monstres versus squelettes à la fin du film. On jurerait même qu’un des pensionnaires est son double incarné (à vous de deviner lequel). Dès la bande-annonce, ces enfants si étranges nous avaient attirés dans leur royaume. Nous n’avons pas été déçus.

8 octobre

Nous avons appris aujourd’hui avec tristesse le décès de Pierre Tchernia, grand monsieur du cinéma que certains se remémoreront comme la voix qui nous racontait les aventures d’Astérix. Signalons également la sortie en livre de la suite théâtrale d’Harry Potter, Harry Potter et l’enfant maudit.  Contrairement à ce qu’on aura pu entendre, ce n’est pas une suite officielle mais bien une adaptation théâtrale que nous propose J.K Rowling. Nous vous invitons donc à ne pas vous précipiter si vous avez déjà dévoré les sept livres précédents. En revanche, le film Harry Potter et les animaux fantastiques, qui sortira le 5 novembre semble valoir le détour. Rendez-vous donc le mois prochain pour voir ces nouvelles aventures qui se déroulent en 1926 et nous emmènent aux origines de l’école de sorciers.