Le Rigaudon

Origine
C'est une danse populaire. Elle semble originaire du sud des Alpes et du Languedoc, mais Pierre Rameau, la situe plutôt du côté de la Provence.

Historique
Elle fait son apparition vers le XVIIème siècle. Jean Jacques Rousseau, dans son Dictionnaire de Musique (1768) note une petite histoire à ce propos : « ouï dire à un Maître à danser que le nom de cette Danse venoit de celui de l'inventeur, lequel s'appeleroit Rigaud ». Mais rien ne vient confirmer cette assertion.
Vers le milieu du XVIIIème siècle, il disparaîtra progressivement et ne fera sa réapparition que vers l'extrême fin du XIXème siècle.

Caractéristiques
C'est une danse de société à deux temps (binaire), comportant parfois une anacrouse. Danse de couple, le rigaudon se danse en cercle d'un pas que Charles Campan [Dictionnaire de la Danse, 1787] décrit comme suit : le pas se fait de manière fort singulière puisqu'il se fait " à la même place sans avancer ni reculer... ce n'est que la jambe qui agite la hanche et la brise tout de suite. Les deux pieds étant à terre, vous pliez et vous relevez en sautant".
Son tempo est rapide. Quantz la qualifie de danse gaie, et d'Alembert décrit le mouvement vif.
Son pas de base est le Pas de Rigaudon. Il entre dans la composition de bon nombre d'autres pas chorégraphiques.

Au théâtre, le rigaudon est réservé aux rôles de matelots ou de personnages champêtres.

Description

Retour Danse
Retour Bal

2000-2001 La Musique Française au XVIIIème siècle
Mylène Pardoen
Tous droits de propriété intellectuelle et industrielle réservés